Christian Louboutin s’expose au musée de la Porte Dorée

Si je vous dis « talon aiguille et semelle rouge », vous répondez : Louboutin ! Le célèbre créateur de chaussures est l’invité d’honneur du palais de la Porte Dorée jusqu’au 3 janvier 2021. L’occasion de voir des chaussures à foison, mais pas que.

Lire la suite

Nuit européenne des musées : découvrir l’art by night

Samedi 14 novembre, Paris vous entraîne jusqu’au bout de la Nuit… européenne des musées ! Partez à la découverte des musées parisiens et profitez d’événements inédits. C’est gratuit et valable seulement de la tombée de la nuit à minuit… (programmation et horaires susceptibles d’être modifiés en fonction du couvre-feu).

Lire la suite

Louis de Funès à la Cinémathèque

C’est avec une expo consacrée à Louis de Funès que la Cinémathèque française a rouvert ses portes le 15 juillet. Du rire et des gags, comme un pied de nez à l’épidémie. Projections, conférences, rencontres, ateliers : tout, tout, tout, vous saurez tout sur de Funès !

Lire la suite

Louis de Funès à la Cinémathèque

C’est avec une expo consacrée à Louis de Funès que la Cinémathèque française a rouvert ses portes le 15 juillet. Du rire et des gags, comme un pied de nez à l’épidémie. Projections, conférences, rencontres, ateliers : tout, tout, tout, vous saurez tout sur de Funès !

On ne le présente plus. Le nom de Louis de Funès est connu à travers le monde entier. Il est connu de toutes les générations, même les plus jeunes. Acteur inimitable, il est assurément le plus grand comique français. Et en 2020, ses fans sont toujours aussi nombreux.

Alors une expo consacrée au grand « petit » homme est non seulement judicieuse mais aussi bienvenue ! Qui n’a jamais vu un film de Louis de Funès ? Qui n’a jamais ri de ses mimiques ou de ses répliques ?

La Cinémathèque vous donne l’occasion de réviser vos classiques ! Vous pourrez ainsi assister à des projections réparties au fil des mois. Mais pour découvrir l’étendue du talent de de Funès, rien ne vaut les visites guidées de l’exposition qui lui est consacrée. Celle-ci rassemble plus de 300 œuvres, peintures, dessins et maquettes, documents, sculptures, costumes et, bien sûr, extraits de films.

L’occasion de mieux comprendre les sources d’inspiration de l’acteur, ses méthodes de travail et les composantes de son jeu.
Sortie familiale par excellence, l’expo Louis de Funès peut être complétée par des ateliers destinés aux enfants. Pour les comédiens en herbe désireux de jouer et réaliser de courtes séquences burlesques !

 

En octobre, tout le monde retrouve le sourire à la Cinémathèque ! L’expo Louis de Funès est visible jusqu’au 31 mai 2021. Infos et réservations sur le site de la Cinémathèque : www.cinematheque.fr

De Funès crédit photo : Les Aventures de Rabbi Jacob de Gérard Oury ; 1973 – CG Film

+

Christian Louboutin s’expose au musée de la Porte Dorée

Si je vous dis « talon aiguille et semelle rouge », vous répondez : Louboutin ! Le célèbre créateur de chaussures est l’invité d’honneur du palais de la Porte Dorée jusqu’au 3 janvier 2021. L’occasion de voir des chaussures à foison, mais pas que.

Vous croyez savoir ce qu’est une chaussure ? En visitant l’expo Louboutin, vos certitudes risquent bien de vaciller ! Cet objet du quotidien est ici élevé au rang d’objet d’art. Un objet qui devient support à l’imaginaire débordant de Christian Louboutin.

De fait, cette expo est une véritable plongée dans l’univers du créateur. Vous y découvrirez près de trente ans de création. Des pièces rares, dont certaines n’ont jamais été exposées auparavant. Des pièces historiques et artistiques. Des pièces précieuses, issues de la collection personnelle de Louboutin ou de prêts de collections publiques. Vous verrez par exemple la chaussure Maquereau, une de ses premières créations, directement inspirée de l’irisation des poissons de l’aquarium tropical du palais de la Porte Dorée. On comprend dès lors pourquoi cette institution sert d’écrin aujourd’hui à « l’exihition » de Louboutin, un gamin du 12 e qui a grandi à deux pas du Palais.

Dans la salle des Trésors, vous pourrez voir les créations les plus emblématiques. Tel ce soulier de cristal, trônant en majesté sur un palanquin sévillan décoré de broderies indiennes. Et quantité d’œuvres flamboyantes, exubérantes, pailletées, brodées… De salle en salle, vous seront ainsi révélées les différentes sources d’inspirations du créateur. Pas seulement. Le décor imaginé par Louboutin pour sublimer ses chaussures raconte aussi son admiration pour des artisans de talent venus du monde entier.

 

Une expo aux multiples facettes, à découvrir en novembre au palais de la Porte Dorée : https://lexposition.christianlouboutin.com/fr/

Crédit photo : © Marc Domage

+

Nuit européenne des musées : découvrir l’art by night

Samedi 14 novembre, Paris vous entraîne jusqu’au bout de la Nuit… européenne des musées ! Partez à la découverte des musées parisiens et profitez d’événements inédits. C’est gratuit et valable seulement de la tombée de la nuit à minuit… (programmation et horaires susceptibles d’être modifiés en fonction du couvre-feu)

Le confinement a changé notre façon de nous cultiver. La culture en ligne, à distance, est entrée dans les habitudes. Mais quoi qu’on en dise, rien ne vaut l’art en live ! Alors, puisqu’il est à nouveau possible de pousser la porte des musées, profitez-en !

Et avec la Nuit européenne des musées, profitez-en doublement ! Cet événement annuel et européen, organisé par le ministère de la Culture, vous permet non seulement d’accéder gratuitement à de nombreux musées, mais aussi de participer à des animations, spectacles, ateliers… Imaginez-vous déambuler sous le ciel étoilé de Paris, du musée Picasso aux Archives nationales, de la maison de Victor Hugo au musée Curie, de la Monnaie de Paris au palais des Beaux-Arts.

Aux Invalides, musée des Plans-Reliefs, réalisez en famille une maquette de château fort. Au musée de l’Ordre de la Libération, suivez une visite théâtralisée à la rencontre « Des femmes et des hommes d’exception ». Au palais Galliera, visitez l’exposition Gabrielle Chanel. Au musée de l’Homme, lancez-vous dans un parcours nocturne à la lampe torche. Dans la maison de Balzac, assistez à un spectacle musical autour de la poétesse Delphine Gay de Girardin.

 

En novembre, offrez-vous un séjour parisien à la découverte des expositions et des collections des plus beaux musées de la capitale.

Crédit photo : Musée de l’Homme

+

Les Harlem Globetrotters® font le show à Paris !

Ils sont en France ! À partir du 1 er  octobre, les Harlem Globetrotters® vont parcourir l’Hexagone pour 16 dates exceptionnelles. Et c’est le 14 octobre qu’ils seront à Paris, à l’Accor Arena ! Plus qu’un match, plus qu’un spectacle, c’est un événement unique qui vous attend !

Lire la suite

59 Rivoli : l’art dans la ville

Un îlot d’originalité dans une capitale muséifiée. Ainsi se revendique le 59 Rivoli. D’abord squat d’artistes, ce lieu atypique est aujourd’hui un espace de création et d’exposition conventionné. Un lieu qui ne ressemble à aucun autre. Et c’est bien pour cela qu’il mérite le détour.

Lire la suite

En prendre plein les yeux au musée de l’Illusion

Oserez-vous plonger dans le monde fascinant de l’illusion optique ? Oui ? Alors embarquement immédiat pour un voyage déroutant et amusant au musée de l’Illusion. Installé dans le 1er arrondissement de Paris, ce tout nouveau musée est l’un des premiers à avoir rouvert après le confinement.

Lire la suite

Les Harlem Globetrotters® font le show à Paris !

Ils sont en France ! À partir du 1 er  octobre, les Harlem Globetrotters® vont parcourir l’Hexagone pour 16 dates exceptionnelles. Et c’est le 14 octobre qu’ils seront à Paris, à l’Accor Arena ! Plus qu’un match, plus qu’un spectacle, c’est un événement unique qui vous attend !

Ce sont des légendes mondiales. Les Harlem Globetrotters® comptent dans leurs rangs les meilleurs joueurs de basket du monde. Depuis la création de l’équipe en 1926, ils ont diverti plus de 148 millions de fans dans 123 pays et territoires du monde entier. Et chaque année, ils sont toujours attendus avec autant d’impatience et d’enthousiasme par des milliers de fans. Pourquoi ? Parce que leur show n’est comparable à aucun autre ! Sur le terrain, face à un public euphorique, les Harlem Globetrotters® enchaînent les dribbles, les passes, les dunks et les tirs au panier sensationnels. Leurs compétences sportives sont en soi ébouriffantes. Mais pour pimenter le tout, l’équipe joue aussi la carte du divertissement et de l’humour !

Le public est littéralement survolté, debout dans les gradins. Sur le terrain, les joueurs s’amusent, tandis que l’arbitre veille au grain, sifflet en main. Et leur plaisir est communicatif.
Big Easy Lofton, Ant Atkinson, Hi-Lite Bruton, Thunder Law, Bull Bullard, Cheese Chisholm, Lister et Ace Jackson, sont les stars du moment. Et ils seront là devant vous ! Ils font désormais partie des 750 hommes et femmes qui ont joué pour cette équipe de renommée mondiale.

En octobre, l’hôtel Palym accueille tous les fans de basket-ball ! Bon plan : l’hôtel est situé à seulement 15 min à pied de l’Accor Arena.

+

59 Rivoli : l’art dans la ville

Un îlot d’originalité dans une capitale muséifiée. Ainsi se revendique le 59 Rivoli. D’abord squat d’artistes, ce lieu atypique est aujourd’hui un espace de création et d’exposition conventionné. Un lieu qui ne ressemble à aucun autre. Et c’est bien pour cela qu’il mérite le détour.

Après la parenthèse du confinement, la rue de Rivoli a retrouvé ses commerces, ses passants, son animation. Artère historique, temple du shopping et pôle touristique, elle est incontournable, tant pour les Parisiens que les visiteurs.

Si vous séjournez à Paris en ce mois de juillet, vous passerez à coup sûr rue de Rivoli. Au n° 59, une gigantesque façade haussmannienne attire votre regard. Son décor assurément tranche avec la monotonie de la rue. Il a été conçu par les artistes en résidence qui occupent le bâtiment. Et il est régulièrement renouvelé pour le plus grand bonheur des passants.

Derrière cette façade se trouve l’un des plus anciens lieux alternatifs parisiens. Le squat des débuts, légalisé en 2009, est devenu un pôle artistique conventionné mais qui reste définitivement singulier. Et cela paie. Le 59 Rivoli est de nos jours le troisième centre parisien de diffusion de l’art contemporain derrière le Centre Pompidou et la galerie nationale du Jeu de Paume.

Cette « fabrique des possibles » accueille une trentaine d’artistes en résidence. Ils y disposent d’un atelier, où créer et recevoir le public. L’accès est libre et ils n’attendent que vous !

Vous pénétrez ici dans un laboratoire de création et d’expérimentation où toutes les disciplines artistiques se rencontrent. Forcément cela donne naissance à quantité d’initiatives et d’événements. Tout est toujours entièrement gratuit dans un souci d’accès au plus grand nombre.

En juillet, découvrez le Paris alternatif et réservez votre chambre à l’hôtel Palym.

Crédit photo : © Kopeikin

+

En prendre plein les yeux au musée de l’Illusion

 

Oserez-vous plonger dans le monde fascinant de l’illusion optique ? Oui ? Alors embarquement immédiat pour un voyage déroutant et amusant au musée de l’Illusion. Installé dans le 1er arrondissement de Paris, ce tout nouveau musée est l’un des premiers à avoir rouvert après le confinement.

Le musée de l’Illusion a ouvert ses portes fin décembre 2019. Trois mois plus tard, le voilà contraint de les refermer en raison de l’épidémie de coronavirus. Mais dès l’annonce du déconfinement, il a été l’un des premiers musées parisiens autorisés à accueillir à nouveau du public. Un petit coup de projecteur inattendu, qui a permis de faire parler de lui !

Le musée de l’Illusion ne demande qu’à se faire connaître. Visiteurs qui avez la chance de revenir flâner dans notre belle capitale, que diriez-vous d’ajouter à votre programme ce petit musée original et distrayant ? Et qui plus est, adapté à toutes les générations !

Entre deux visites de « grands » musées et de monuments mythiques, allez donc du côté des Halles pousser la porte du musée de l’Illusion. Là vous attend une expérience unique. Préparez-vous à voir vos sens totalement chamboulés. Ce que vous croyez voir, percevoir, n’est peut-être qu’une illusion…

Rassurez-vous à chaque étape du parcours, vous trouverez une explication rationnelle et scientifique. Le musée de l’Illusion est ainsi un véritable régal à la fois pour les sens et l’esprit. Résultat ? Vous en sortirez heureux et conquis !

New York, Toronto, Shanghai, Dubaï avaient déjà leur musée de l’Illusion. Paris a désormais le sien ! Venez le découvrir en famille ou entre amis. Toutes les infos ici.

Crédit photo : Instagram-museedelillusion_paris

+

Universal Museum of Art : un musée virtuel, des expos uniques

En ces temps de pandémie, le numérique est devenu précieux, surtout en matière de culture. Parmi les acteurs du secteur, Universal Museum of Art fait figure de visionnaire avec son musée entièrement virtuel créé en… 2017 par une start-up française.

Lire la suite

#CultureChezNous : visitez les musées sans vous déplacez

Confinement oblige, il a fallu inventer de nouvelles façons de faire, de vivre, de visiter aussi ! vous avez dû annuler votre séjour à Paris en raison du Covid-19 ? Faire une croix sur cette expo si attendue ? Grâce aux visites virtuelles, vous allez quand même pouvoir poussez la porte de plusieurs musées parisiens. En toute sécurité !

Lire la suite

La Fab. Agnès B.: fabrique culturelle et solidaire

C’est le nouveau lieu culturel du 13e arrondissement ! Ouvert en février 2020, la Fab. abrite la collection d’art contemporain d’agnès b., une galerie, une librairie mais aussi 75 logements sociaux. À une station de métro de l’hôtel Palym, voici la nouvelle adresse branchée et solidaire à découvrir à Paris… dès que la situation sanitaire le permettra !

Lire la suite

Universal Museum of Art : un musée virtuel, des expos uniques

En ces temps de pandémie, le numérique est devenu précieux, surtout en matière de culture. Parmi les acteurs du secteur, Universal Museum of Art fait figure de visionnaire avec son musée entièrement virtuel créé en… 2017 par une start-up française.

Avec le confinement, on a vu surgir une pléthore de propositions culturelles en ligne. Tous les musées et lieux d’exposition se sont démenés pour vous offrir toutes sortes de contenus en ligne : expo et visites virtuelles, concerts live, vidéos et podcasts, etc.

Universal Museum of Art (UMA) lui, n’a pas attendu le confinement pour proposer son musée virtuel. Alors que l’ensemble des lieux culturels restent fermés en raison de l’épidémie, attardons-nous un peu sur ce précurseur, aujourd’hui plus que jamais dans l’air du temps!

UMA, c’est quoi ? Un musée universel d’art. L’objectif de ses créateurs ? Rendre l’art accessible à tous, n’importe où, n’importe quand, gratuitement. Pour ce faire, l’équipe d’UMA a modélisé en 3D des espaces qui n’existent. Ces lieux peuvent de fait accueillir un nombre illimité d’expositions ! Et UMA ne s’en prive pas, créant des expos qui seraient impossibles à réaliser en vrai !

UMA, comment ça marche ? Rendez-vous sur le site et choisissez parmi les expos proposées. Prenez votre temps, vous pouvez errer de salle en salle à votre guise. Une œuvre vous intéresse ? Un clic, et voilà son descriptif. Vous pouvez aussi opter pour les visites guidées.

UMA s’appuie sur un réseau de musées partenaires, situés sur l’ensemble du territoire français, ce qui vous permet d’accéder à leurs collections… sans vous déplacer! Et si vous avez un casque de réalité virtuelle, c’est encore mieux!

Universal Museum of Art : cliquez, visitez, savourez.

Crédit photo : [EXPO 4] CHATS DANS L’HISTOIRE DE L’ART ® UMA & RMN-GP

+

#CultureChezNous : visitez les musées sans vous déplacer

Confinement oblige, il a fallu inventer de nouvelles façons de faire, de vivre, de visiter aussi ! Vous avez dû annuler votre séjour à Paris en raison du Covid-19 ? faire une croix sur cette expo si attendue ? Grâce aux visites virtuelles, vous allez quand même pouvoir pousser la porte de plusieurs musées parisiens. En toute sécurité !

En mai, la plupart des lieux publics, comme les musées, restent fermés. Mais une partie de leurs collections est toujours accessible ! À vos claviers donc pour découvrir l’offre culturelle numérique proposée par le ministère de la Culture via le dispositif #CultureChezNous.

Ainsi le Centre Pompidou vous permet de revisiter des expositions et d’explorer la collection permanente. C’est tout l’art moderne et contemporain qui s’invite chez vous sous forme de vidéos et d’animations !

Le Louvre, le plus grand musée du monde, ouvre plusieurs de ses salles à la visite virtuelle. Antiquités égyptiennes, Louvre médiéval, galerie d’Apollon… Déplacez-vous à votre rythme de pièce en pièce, prenez le temps d’admirer les œuvres, repérez celles que vous aimeriez voir « en vrai ». C’est simple, vous aurez le Louvre à vous tout seul. Grisant !

Visiter le Grand Palais en 2 minutes 30, c’est possible… si vous optez pour la visite virtuelle ! Nous vous conseillons de la compléter par l’expo « Pompéi chez vous », un ensemble de contenus en avant-première de l’expo qui n’a pu être présentée au public en raison de la situation sanitaire.

Autre visite possible, celle du musée du Quai Branly. Vidéos d’expos, de concerts, de conférences… : de nombreux contenus sont accessibles. Il est également possible d’explorer les collections via la base de données. Voilà qui devrait occuper des heures durant les plus mordus de civilisations et d’arts extra-européens.

+

La Fab. Agnès B. : fabrique culturelle et solidaire

C’est le nouveau lieu culturel du 13e arrondissement ! Ouvert en février 2020, la Fab. abrite la collection d’art contemporain d’agnès b., une galerie, une librairie mais aussi 75 logements sociaux. À une station de métro de l’hôtel Palym, voici la nouvelle adresse branchée et solidaire à découvrir à Paris… dès que la situation sanitaire le permettra !

L’immeuble se dresse place Jean-Michel-Basquiat, dans un quartier vibrant et plein de promesses. Dans cet écrin design et sobre, entièrement neuf, agnès b. a voulu mettre à l’honneur trois actions qui lui sont chères : la création artistique, la solidarité, l’environnement.

Pour son expo d’ouverture, la styliste, mécène et collectionneuse a choisi le thème de la hardiesse. Toutes les pièces présentées proviennent de sa collection particulière. Une collection éclectique et atypique qui se dévoilera au fil d’expositions temporaires.

À l’étage, c’est la galerie du jour qui vous attend, une galerie conçue comme une maison où tout serait à vendre : peintures, sculptures, photographies, quelques meubles… Les œuvres, bien mises en valeur par le cadre épuré, s’affichent sans distinction de style ni d’époque. Elles n’ont qu’un point commun : celui d’avoir plu à agnès b. Si vous êtes touché à votre tour par l’un d’elles, vous pourriez bien la rapporter chez vous : la gamme de prix est adaptée à toutes les bourses, nous assure agnès b.

La Fab. est assurément un lieu peu commun, qui mérite la visite. Et même qu’on y revienne (les expositions sont amenées à changer tous les trimestres). L’occasion également de s’informer sur les actions solidaires et environnementales portées par la styliste.

Après le confinement, offrez-vous une bouffée d’art contemporain ! Retrouvez toute la programmation de La Fab. agnès b. sur le site : https://la-fab.com

Photo : Jean-Michel Basquiat, Untitled, 1984 – collection agnès b. © Estate of Jean-Michel Basquiat – Licensed by Artestar, New York.

+

Bercy Village : un agréable but de promenade

Certes l’heure n’est pas à la promenade en raison du confinement. Mais rien ne vous empêche de noter pour plus tard de bonnes idées balades. Ainsi au départ du Palym, Bercy Village et ses boutiques constituent un excellent but de promenade que vous pourrez prolonger au parc de Bercy voisin ou au musée des Arts forains. À garder dans un coin de votre tête et à faire dès que la situation sanitaire le permettra!

Lire la suite

Le 13e arrondissement : principal spot du street art parisien

Après des jours et des semaines de confinement, vous n’aurez qu’une envie : sortir ! Pour combiner visite culturelle et balade au grand air, direction le 13e arrondissement de Paris. Là vous attend un véritable musée à ciel ouvert 100 % street art. Mais patience : s’aventurer dans les rues de Paris en mode tourisme n’est toujours pas à l’ordre du jour !

Lire la suite

Un dîner romantique dans le 12e arrondissement

Les amoureux aiment Paris et Paris le leur rend bien. Pour une escapade à deux, la capitale est la destination parfaite, d’autant plus à l’occasion de la Saint-Valentin ! Mais, cher visiteur qui séjournez à l’hôtel Palym avec votre moitié, avez-vous songé à réserver une table pour votre tête-à-tête du 14 février ? Pas de panique, les adresses ne manquent pas dans les environs immédiats de l’hôtel!

Lire la suite

Bercy Village : un agréable but de promenade

Certes l’heure n’est pas à la promenade en raison du confinement. Mais rien ne vous empêche de noter pour plus tard de bonnes idées balades. Ainsi au départ du Palym, Bercy Village et ses boutiques constituent un excellent but de promenade que vous pourrez prolonger au parc de Bercy voisin ou au musée des Arts forains. À garder dans un coin de votre tête et à faire dès que la situation sanitaire le permettra!

La balade jusqu’à Bercy Village est déjà en soi un trajet plaisant. Elle vous fera croiser le ministère de l’Économie et des Finances, grand vaisseau de pierre arrimé à la Seine. Plus loin, c’est la silhouette de la Cinémathèque qui se détache aux abords du parc de Bercy.

Enfin, vous touchez au but ! Bercy Village est une enclave un peu particulière au sein de la capitale. Entièrement piéton et préservé de l’agitation, ce complexe a été aménagé sur le lieu des anciens chais et entrepôts de Bercy, inscrits aux monuments historiques. Ils abritent désormais une trentaine d’enseignes.

Une fois franchies les arches de pierre, vous voilà plongé au cœur d’un village pittoresque, avec ses rues pavées, son enfilade de boutiques aux pierres apparentes et toits pointus. Difficile de ne pas tomber sous le charme !

Hors période de confinement, on s’y presse à toute heure du jour pour flâner, faire du shopping cour Saint-Émilion, boire un verre ou déjeuner en terrasse, s’offrir une gourmandise à l’un des comptoirs de rue. Le soir, ce sont les salles de cinéma, les bars et restaurants qui attirent les noctambules.

Toute l’année, animations et expositions y sont organisées. Les fêtes, comme Noël ou Pâques, sont notamment l’occasion de mises en scène et déco sympathiques. À ne pas manquer, en particulier avec les enfants!

+

Le 13e arrondissement : principal spot du street art parisien

Après des jours et des semaines de confinement, vous n’aurez qu’une envie : sortir ! Pour combiner visite culturelle et balade au grand air, direction le 13e arrondissement de Paris. Là vous attend un véritable musée à ciel ouvert 100 % street art. Mais patience : s’aventurer dans les rues de Paris en mode tourisme n’est toujours pas à l’ordre du jour !

Le 13e arrondissement avait un rêve : concurrencer New York, Lisbonne et toutes ces grandes métropoles promues au rang de temples de l’art urbain. Pari réussi ! Grâce à la mairie du 13e et la galerie Itinerrance, le quartier est devenu un immense terrain de jeu pour les street-artistes.

Graffiti à la bombe, installation interactive, dessin au pochoir, autocollant, fresque monumentale, illustration en 3D, les œuvres de street art prennent mille et une formes. Le 13e à lui seul en concentre des dizaines. Ainsi 35 fresques réalisées par 26 artistes sont visibles depuis la rue ou via la ligne 6 du métro.

Vous marcherez donc de préférence le nez en l’air, à la recherche de ces créations. Là, une immense fresque, peut-être signée Shepard Fairey, C215 ou Conor Harrington. Ici, une mosaïque colorée du Français Invader, plus loin un message déposé au pochoir par Miss Tic.

Pour la promenade, vous aurez le choix : soit déambuler à votre gré dans les rues du quartier et laisser l’imprévu vous surprendre, soit suivre un parcours, guidé ou non, pour être sûr de ne rien manquer.

N’oubliez pas de pousser jusqu’à la Butte-aux-Cailles qui abrite aussi de nombreuses œuvres.

En mai, la situation sanitaire liée au Covid-19 requiert encore prudence et restrictions dans les déplacements. Aussi, dans l’immédiat, c’est depuis votre canapé que nous vous invitons à profiter du parcours street art du 13e grâce au site www.boulevardparis13.com

+

Un dîner romantique dans le 12e arrondissement

Les amoureux aiment Paris et Paris le leur rend bien. Pour une escapade à deux, la capitale est la destination parfaite, d’autant plus à l’occasion de la Saint-Valentin ! Mais, cher visiteur qui séjournez à l’hôtel Palym avec votre moitié, avez-vous songé à réserver une table pour votre tête-à-tête du 14 février ? Pas de panique, les adresses ne manquent pas dans les environs immédiats de l’hôtel !

Du plus proche au plus éloigné, quelques restaurants à découvrir en duo (liste non exhaustive).

Le Train Bleu, chic et emblématique. Pour en mettre plein la vue à l’élu(e) de votre cœur, prenez place dans le somptueux décor de ce restaurant gastronomique situé dans la gare de Lyon. La carte est tout aussi étincelante.

Café Barjot, un bistrot 100 % parisien. Banquettes en velours rouge, miroirs, lumière tamisée, cadre Art déco et, dans l’assiette, une cuisine française traditionnelle. À 5 minutes à pied de l’hôtel Palym, cette adresse séduira les nostalgiques des brasseries d’antan.

Maguey, beau et bon. Ici, pas de carte. Vous choisissez deux adjectifs et ce sont eux qui articuleront le repas que vous dégusterez. Un concept original, des plats délicieux et un cadre chaleureux à souhait. Succès assuré !

VIP Paris Yacht Hotel, pour faire chavirer son cœur. Quoi de plus romantique qu’un dîner sur la Seine ? Amarré quai de la Rapée, ce bateau-hôtel-restaurant sert une cuisine soignée. À savourer en admirant les monuments illuminés qui défilent au gré de la croisière.

Le Swann, original et tendance. Déco chic pour ce restaurant qui mise sur une carte tout aussi raffinée. Les préparations sont bien exécutées et le service chaleureux. Votre amoureux/euse appréciera !

Pour la Saint-Valentin, réservez une table dans le 12e et votre chambre à l’hôtel Palym !

+

Voyages en Méditerranée à l’Atelier des lumières

Renoir, Monet, Chagall… À partir du 28 février, L’Atelier des lumières vous entraîne sur les rives de la Méditerranée dans les traces d’une vingtaine d’artistes. Une nouvelle création numérique et lumineuse, à savourer sans modération comme un avant-goût de l’été.

Lire la suite

Visitez l’Opéra Bastille !

À Paris, les vieilles pierres ont la faveur des touristes : cathédrale Notre-Dame, palais du Louvre, Arc de Triomphe, Pont-Neuf… Et si pour changer vous alliez visiter un monument moderne doté de technologies de pointe ? Le grand théâtre de l’Opéra Bastille ouvre ses portes au public lors de visites guidées. Une occasion unique de passer côté coulisses…

Lire la suite

Trois, deux, un : soldez !

Vous allez adorer… séjourner à Paris pendant les soldes ! Du 15 juillet au 11 août la capitale de la mode multiplie les bonnes affaires, les prix cassés, les rabais à gogo. Fashionista de la première heure ou non, posez donc vos valises à l’hôtel Palym et laissez-vous gagner par la fièvre acheteuse qui s’empare de Paris chaque été!

Lire la suite

Voyages en Méditerranée à l’Atelier des lumières

Renoir, Monet, Chagall… À partir du 28 février, L’Atelier des lumières vous entraîne sur les rives de la Méditerranée dans les traces d’une vingtaine d’artistes. Une nouvelle création numérique et lumineuse, à savourer sans modération comme un avant-goût de l’été.

Dès son ouverture en 2018, l’Atelier des lumières s’est imposé comme le nouveau lieu culturel et artistique incontournable de la capitale. Après Klimt et Van Gogh, il vous invite pour une nouvelle immersion.

Monet, Renoir, Signac, Derain, Vlaminck, Matisse, Bonnard, Chagall… À travers sept séquences, les courants artistiques et leurs plus grands représentants se succèdent. Sur les murs de cette ancienne fonderie convertie en centre d’art, et sur le sol, les œuvres sont projetées, immenses, radieuses, colorées, elles englobent tout, inondant la pièce et les visiteurs.

De l’impressionnisme au modernisme, en passant par le pointillisme et le fauvisme, entre autres, l’exposition s’intéresse au lien entre la création artistique et les rives méditerranéennes. Tous ces courants ont en commun leur approche nouvelle de la lumière et de la couleur, ici admirablement mises en valeur.

Pas besoin d’ailleurs de s’y connaître en art pour apprécier le voyage. Preuve s’il en est, la joie des bambins, crapahutant dans la lumière colorée, cherchant à saisir les images mouvantes.

Au total, ce sont plus de 500 œuvres qui s’animent, se recomposent trait après trait, donnant l’illusion d’un miroitement de la mer et d’un soleil étincelant.

En parallèle, et toujours en hommage à la Méditerranée, vous découvrirez également un programme court intitulé « Yves Klein, l’infini bleu ».

En mars, offrez-vous un aller-retour Paris-Méditerranée à l’Atelier des lumières.

Crédit Photo : Atelier des lumières

+

Visitez l’Opéra Bastille !

À Paris, les vieilles pierres ont la faveur des touristes : cathédrale Notre-Dame, palais du Louvre, Arc de Triomphe, Pont-Neuf… Et si pour changer vous alliez visiter un monument moderne doté de technologies de pointe ? Le grand théâtre de l’Opéra Bastille ouvre ses portes au public lors de visites guidées. Une occasion unique de passer côté coulisses…

La capitale française regorge de trésors patrimoniaux qui ont traversé les siècles. Mais certains, sans être si anciens, constituent aussi une part entière du patrimoine parisien. C’est le cas de l’Opéra Bastille. Inauguré en 1989 et signé de l’architecte Carlos Ott, ce grand théâtre moderne à la façade de verre trône majestueusement sur la place de la Bastille.

Peut-être le connaissez-vous déjà pour y avoir assisté à un concert, un ballet, un opéra ? Que diriez-vous désormais de passer en coulisses ? Durant 1 h 30, un guide conférencier vous entraîne dans les entrailles de cette fabuleuse ville-opéra. Et vous explique tout.

L’Opéra Bastille recèle une machinerie spectaculaire, des équipements scéniques aux dimensions incroyables. Voyez par exemple la fosse d’orchestre qui peut accueillir jusqu’à 130 musiciens. Saviez-vous qu’en plus de la scène principale il existe une scène de répétition, aux mêmes dimensions et avec sa propre fosse ? Ce n’est tout. L’Opéra abrite des ateliers, des lieux de stockage et emploie des centaines de personnes. Techniciens du génie scénique, sculpteurs et peintres, couturières et coiffeurs… une véritable fourmilière au service de l’art !

La visite comprend les foyers publics, la salle de spectacle et les coulisses du théâtre. Une découverte unique que le guide pimentera de petites et grandes histoires sur ce haut lieu de culture.

D’autres informations sur la visite de l’Opéra Bastille et sa programmation sur le site : operadeparis.fr

+

Trois, deux, un : soldez !

Vous allez adorer… séjourner à Paris pendant les soldes ! Du 15 juillet au 11 août la capitale de la mode multiplie les bonnes affaires, les prix cassés, les rabais à gogo. Fashionista de la première heure ou non, posez donc vos valises à l’hôtel Palym et laissez-vous gagner par la fièvre acheteuse qui s’empare de Paris chaque été!

Tous les ans, en début d’été, c’est le même rituel : partout sur les vitrines de grandes affiches annoncent les promotions à saisir. Sur les portants, dans les rayons, des étiquettes fleurissent indiquant –30 %, –50 % et jusqu’à –70 % de réduction. Habits, chaussures, meubles, parfums… rien n’échappe à la grande braderie ! Entrez mesdames et messieurs tout doit disparaître avant l’arrivée de la nouvelle collection !

À peine quitté l’hôtel Palym, les jolies boutiques des créateurs et artisans du Viaduc des Arts vous font de l’œil. Un peu plus loin, les pavés de Bercy Village vous accueillent sous une déferlante de ballons colorés, traçant un chemin de traverse au milieu des boutiques. À faire si la balade vous tente autant que le shopping.

Pour les purs et durs, direction les incontournables, les rues et quartiers qui valent à Paris sa réputation de temple du shopping : le quartier du Marais et ses boutiques branchées ; Saint-Germain-des-Prés pour la haute couture et la rue de Rennes pour les grandes enseignes de prêt-à-porter ; le boulevard Haussmann et ses mythiques grands magasins ; sans oublier les Champs-Élysées, l’avenue Montaigne, la rue du Faubourg-Saint-Honoré, fiefs des grands noms du luxe.

À noter : les soldes d’été 2020 durent quatre semaines et comportent généralement trois démarques.

+

Garden Parvis : le plus grand lieu de vie outdoor

Et si vous preniez vos quartiers d’été à la Défense ? Imaginez : 5 600 mètres carrés de parvis transformés en espace de fête et de détente. Du 11 juillet au 25 août, le quartier d’affaires de la capitale accueille Parisiens et visiteurs autour d’un verre, de concerts et de divertissements variés ! Rendez-vous au pied de la Grande Arche!

Lire la suite

Fêtez Halloween à Paris!

Pourquoi aime-t-on les vacances de la Toussaint? Pour Halloween! Que l’on soit grand ou petit, on adore se faire peur… et se payer une bonne tranche de rigolade. Tout est question de dosage : soirée d’épouvante plus vraie que nature ou petite fiesta bon enfant, à Paris pour Halloween, il y en a pour tous les goûts. L’hôtel Palym vous livre quelques bons plans… effrayants!

Lire la suite

Garden Parvis : le plus grand lieu de vie outdoor

Et si vous preniez vos quartiers d’été à la Défense ? Imaginez : 5 600 mètres carrés de parvis transformés en espace de fête et de détente. Du 11 juillet au 25 août, le quartier d’affaires de la capitale accueille Parisiens et visiteurs autour d’un verre, de concerts et de divertissements variés ! Rendez-vous au pied de la Grande Arche!

L’été, Paris n’est plus tout à fait Paris. Vidée de ses habitants, alanguie sous un beau ciel bleu, la ville se met en mode vacances. Mais Paris sans Parisiens, ce ne serait quand même plus Paris. Rassurez-vous, il reste toujours quelques travailleurs en juillet-août, prêts comme vous à profiter de la douceur estivale. Et où se retrouve tout ce petit monde pour passer du bon temps et faire la fête ? À Garden Parvis, le nouveau hub de fraîcheur de la capitale !

Food Court, terrasses ombragées, bars expérientiels, concerts gratuits, pop-up stores, zones d’activités thématiques, activités libres… Pendant six semaines, la Défense se met en quatre pour vous offrir du bon temps. Le tout gratuitement !

Toute la journée, les petites faims y trouveront de quoi se rassasier. Et se régaler ! Au milieu des hommes et femmes d’affaires, savourez des produits frais et de saison, des tapas, des salades… À l’heure de l’afterwork, mêlez-vous à la foule pour un drink au pied de la Grande Arche, ambiancée chaque jeudi et vendredi par un live DJ set.

Mais ce n’est pas tout. En journée, les quatre zones thématiques grouillent d’activités en tout genre pour grands et petits : animations culturelles, sportives, ateliers DIY…

Cet été, découvrez l’esplanade comme vous ne l’avez jamais vue avec Garden Parvis !

+

Fêtez Halloween à Paris !

Pourquoi aime-t-on les vacances de la Toussaint ? Pour Halloween ! Que l’on soit grand ou petit, on adore se faire peur… et se payer une bonne tranche de rigolade. Tout est question de dosage : soirée d’épouvante plus vraie que nature ou petite fiesta bon enfant, à Paris pour Halloween, il y en a pour tous les goûts. L’hôtel Palym vous livre quelques bons plans… effrayants !

Costume obligatoire ! Pas question de fêter Halloween avant d’avoir revêtu la panoplie du parfait petit monstre, vampire, zombie… Les idées les plus farfelues sont les bienvenues ! Ainsi paré, vous voilà prêt à vous fondre dans la nuit parisienne, au côté de créatures tout aussi horrifiantes ou désopilantes.

Les bars et les clubs, relookés pour l’occasion, restent l’un des points de ralliement préférés de tous les fêtards du 31 octobre. Frissons et fun garantis ! Même ambiance terrifiante sur fond de décibels aux Docks de Paris où se tient la plus grande fête d’Halloween de France : l’Halloween Festival 2019 ! Laissez-vous entraîner au cœur d’une forêt sombre et maléfique ambiancée par une quinzaine d’artistes.

Les plus téméraires oseront le Manoir de Paris, une expérience intense déconseillée aux moins de 12 ans et aux âmes sensibles… Plus soft, plusieurs musées et lieux parisiens se mettent au diapason et proposent eux aussi des animations spéciales à découvrir en famille ou entre amis. Citons par exemple le parc zoologique de Paris-Muséum d’histoire naturelle ou le musée Grévin. Sans oublier bien sûr le parc Disney qui, chaque année, se met aux couleurs d’Halloween dès la fin septembre.

Pour Halloween, réservez votre séjour à l’hôtel Palym, et venez frissonner de peur et de plaisir grâce aux multiples animations organisées dans la capitale.

+
ici est injecté la modal du calendrier